Sale catalogue entry regarding Guillaux memorabilia

http://www.bibliorare.com/cat-vente_rennes26-6-2002.htm

 

RESULTATS VENTE DE DOCUMENTS ANCIENS et AUTOGRAPHES

HÔTEL DES VENTES DE RENNES. MARDI 25 JUIN 2002.

SCP LIVINEC - GAUDUCHEAU - JEZEQUEL

32, place des Lices - 35000 RENNES. Tel : (33) 02.99.31.58.00. Fax : 02.99.65.52.64

E-mail : art@rennesencheres.com

EXPERT : A. REBOULOT - 6, rue Edith Cavell - 35000 RENNES

Tel : 02.99.79.27.02. Fax : 02.99.79.45.16. E-mail : posteduvillage@wanadoo.fr

 

46 - GUILLAUX (Maurice) PIONNIER DE L'AVIATION FRANÇAISE (1883-1917)

Il passe son brevet de pilote en janvier 1912 chez Caudron au Crotoy. Quelques mois plus tard, il effectue le voyage Paris-Londres; puis prend part au circuit du Daily-mail à Londres. Rentré en France, il fit de nombreuses exhibitions à Savigny sur Braye, Montoire, Blois, Saint jean de Monts, Les Sables d'Olonne, Bordeaux, le Mans, Juvisy, etc. En Août il entre chez Clément-Bayard pour piloter des monoplans, il rentre cinq fois en lice pour la coupe Pommery; traverse plusieurs fois la France du Nord au Sud et vice-versa. En Février 1913 il bat tous les records du monde de vitesse, de distance et durée avec passager. Le 27 Avril 1913 il devient détenteur du cinquième semestre pour la coupe Pommery par son voyage Biarritz-Kollum (Pays-Bas) couvrant plus de 1500 km dans la même journée et devient Recordman du Monde de voyage de ville en ville. En 3 jours, il effectua un tour de France complet en passant par : Paris, Bordeaux, Nîmes, Avignon, Lyon, Dijon et enfin Paris.

L'EXPLOIT - Il part en Australie le 31 Janvier 1914 à bord du bateau "Orontes" avec son monoplace Blériot emballé dans la cale et arrive à Sydney le 8 Avril. Les raisons qui lui ont fait quitter la France restent obscures. Peut- être le pionniérisme de l'aviation dans un continent très éloigné l'attira ; le public Australien était friand du frisson procuré par les acrobaties aériennes. Le 24 Avril Guillaux est reçu officiellement par le Lord Maire et le lendemain fait un vol jusqu'à New Castle et le Samedi suivant il donne à Sydney sa première représentation publique. Les autorités Australiennes ne négligeaient pas les possibilités de transporter le courrier par avion. Pendant que Guillaux continuait sa route semée d'exhibitions, le Post Master Général signa un contrat avec un pilote américain Wizard Stone pour effectuer un premier vol de courrier officiel de Melbourne à Sydney. Des cartes postales imprimées pour cet évènement furent vendues au public, tout se passait fort bien, mais le premier juin, l'appareil fut démoli sans possibilité de réparation. Une chance pour Guillaux, le Post Master Général s'entendit avec lui pour remplacer l'américain et transporter un sac d'environ 2 000 cartes spéciales (payées 1 Shilling pièce). Le matin du 16 Juillet à 9h12 précises, Guillaux s'envolait de Melbourne pour Sydney. Il transportait le premier courrier et le premier fret commercial aérien Australien que nous connaissons à ce jour. En effet il emportait en plus du courrier une certaine quantité de thé Lypton et de cordial O.T, destiné à un club de Sydney. Le vol se déroula avec quelques frayeurs et certaines étapes furent mouvementées, mais son "Blériot" lui permit de faire le trajet jusqu'à Sydney il toucha terre le 18 Juillet à 14h50. Lorsqu'il souleva le sac postal, ce fut le signal de félicitations. L'aviateur fut transporté sur les épaules de ses admirateurs, un orchestre joua la "Marseillaise", il remit au gouverneur, Sir Gérald Strichland, une lettre du gouverneur de Victoria. Guillaux avait effectué le premier transport officiel de courrier en Australie, transporté le premier fret, parcouru 580 miles représentant un record mondial pour le transport postal aérien.

Ensemble comprenant : o Petit carnet de voyage (7x6cm) relié cuir aux initiales "M.G." dos à nerfs avec titre "EN MONOPLAN" de 300 pages dorées sur tranches, intégralement utilisé pour son voyage en Australie et exclusivement rédigé de sa main au crayon (d'une écriture bien lisible utilisant 269pp.), commencé le 29 janvier 1914 à Paris et intitulé "Mon plus Grand Voyage" - "En compagnie de mon ami Repusseau, nous avons quitté Paris à 9 heures du soir le 29 janvier 1914 .. 30 janvier 1914 arrivée à Marseille ... 31 janvier départ de Marseille ... très bonne impression, le vapeur "Nevasa" est superbe et confortable ... 6 février arrivée à Port-Saïd ... du 8 février au 8 mars séjour au Caire et à Heliopolis. Ai fait 4 jours d'exhibitions puis 2 à Alexandrie, et un dernier à Héliopolis ... j'ai fait 68 loopings et vols divers. Comme promenade, celle aux pyramides fut très intéressante ... Le 9 mars nous quittons le Caire ... nous montons à bord du paquebot anglais l'"Orontes" à destination de Sidney ... 11 jours après notre départ de Port Saïd nous arrivons à Colombo Ile de Ceylan ... jusqu'à Perth en Australie, cette partie du voyage était la plus longue ... Enfin nous arrivons à Fremantle port d'Australie ... le soir nous repartons pour Adélaïde ... après la visite de cette ville, nous repartons pour Melbourne ... ville très industrielle de 500.000 habitants ... après une petite escale, nous repartons pour Sidney ... notre point d'arrivée, après 35 jours de mer ... j'ai commencé mes exhibitions, une première à Sidney pour la presse, fut des plus réussies et me procura une réclame monstre et la première officielle fut à Newcastle au nord de Sydney. Beau temps, gros succès et réception ... A Sidney, l'exhibition fut une des plus importantes 100.000 personnes y assistaient ... je fut félicité par le gouverneur ... Mon exhibition suivante fut à Waga-Waga après en avoir fait avant une seconde à Sydney ... Aussi le looping vols renversés les déconcertèrent entièrement ... ma sixième exhibition à Bentigo eut un grand succès car j'avais annoncé que je volerai de Bentigo à Ballarnt vieux pays historiques par leur riches mines d'or ... le 14 juillet approchait et j'avais promit de faire le premier le voyage Melbourne-Sydney vers cette date ... tous les français de Melbourne se réunir pour célébrer notre fête nationale ... c'est de tout coeur que l'on chantait la Marseillaise ... enfin le 16 au matin, je quittais Melbourne ayant avec moi 1 700 lettres qui m'avaient été confiées par le Ministre des Postes et je devais ainsi inaugurer en Australie "The First Aerian Mail" ... je quittais Melbourne à 9 heures du matin et aussitôt après mon départ je trouvais le brouillard dans les montagnes ..."

(Ceci ne représentant qu'une partie succincte du texte intégral il décrit avec détails les endroits qu'il visite, ses rencontres, ses meetings, etc.) Le récit de l'extraordinaire exploit (liaison Melbourne-Sydney), décrit par Guillaux, représente la 2e partie du carnet (à découvrir !!) - TEXTE EXCEPTIONNEL jusqu'à son retour en France fin 1914.

- o Son brevet de PILOTE-AVIATEUR No 749 du 19 février 1912 de la Fédération Aéronautique Internationale de France avec photo et signature de Guillaux.

- o Sa carte de la LIGUE NATIONALE AÉRIENNE de 1912 avec photo et signature - TB

- o Sa carte de l'ASSOCIATION GÉNÉRALE AÉRONAUTIQUE de 1911 avec photo et signée (+ vignettes 1912/13)

- o Un classeur contenant des photographies (portraits), une carte postale de la Coupe Pommery 29 avril 1913, un menu peint par O. Brock à Port Jackson (avec diverses signatures), le menu du dîner du 14 juillet 1914 (à Sydney), offert à M. Guillaux en souvenir de cette soirée (diverses signatures), diverses plaquettes le concernant dont ses différents voyages, programmes de meetings, coupures de presse, lettre du Musée de l'Air adressée à sa famille pour le cinquantenaire de Melbourne-Sydney avec une enveloppe 1er jour d'Australie représentant son avion, etc.

- o Son casque de pilote en cuir - SUP

- o Un cendrier en métal gravé à son nom avec insigne premier modèle du brevet d'aviateur soudé - Rare

- o Un trophée en régule monté sur socle (hauteur 58cm) signé J. Garnier "Nouvelle Hirondelle" avec plaque d'attribution en cuivre "SAVIGNY s/BRAY - LES 7 ET 8 AVRIL 1912 / A l'AVIATEUR / MAURICE GUILLAUX" - SUP

- o Divers objets dont un instrument de mesure, une médaille de l'Automobile Club, un petit canif et divers

L'ENSEMBLE est : 5000 + Résultat : 5000, ( 32.797,FRF )